Élections présidentielles 2022  : prise de position d’Eure-et-Loir Écologie pour le second tour.

Eure-et-Loir Écologie déplore le faible score du candidat de l’écologie au moment ou l’Urgence Climatique n’a jamais été aussi prégnante. Elle constate l’inutilité du pseudo vote utile qui a amené le président sortant et la candidate de l’extrême droite au second tour tout en frustrant les citoyens du débat sur notre avenir et celui des générations futures.

Dans ce contexte, Eure-et-Loir écologie appelle à faire barrage à l’extrême droite en instrumentalisant le vote en faveur du président sortant, comme outil pour s’opposer au programme ubuesque de la candidate extrémiste. Par exemple, en pleine crise énergétique, et au moment où le réchauffement climatique s’emballe elle veut démonter les éoliennes et les centrales photovoltaïques au profit de l’importation massive de pétrole et du gaz russe !

Notre vote sera aussi une affirmation de la nécessité de sortir du nucléaire - la guerre en Ukraine démontrant le danger des centrales prisent pour cibles - de resserrer le lien social en abandonnant le projet de repousser le départ à la retraite et en mettant l’augmentation des revenus à l’ordre du jour, de mettre la France périphérique au centre des politiques publiques (lutte contre la désertification médicale, l’amélioration des services publics et des mobilités) et en Eure-et-Loir d’abandonner le projet de la China Express alias A154.